Communauté de communes du Pays d'Urfé (42)

Comment trier ? Les Conseils de la Com'com (42)

DEPUIS JANVIER 2020 : LE TRI ETENDU A L’ENSEMBLE DES EMBALLAGES

Grâce à de nouvelles solutions techniques, il est en effet possible aujourd’hui de trier et de valoriser plus. Aussi, pour améliorer le recyclage des déchets et simplifier le tri au quotidien, désormais, tous les emballages ménagers se recycleront sans exception. Il sera possible de déposer dans la colonne de tri « emballages » (signalétique jaune) :

  • Tous les emballages en plastique y compris les pots, barquettes, boîtes, sachets et films avec les bouteilles et flacons en plastiques
  • Tous les emballages en métal
  • Tous les emballages ménagers en carton, les briques alimentaires,…

Cette extension des consignes de tri à tous les emballages plastiques devrait être généralisée en France à l’horizon 2022.

Pour prendre en compte ces évolutions, la Communauté de Communes du Pays d’Urfé a décidé de réaliser de nouveaux investissements pour renforcer les Points d’Apport Volontaire.

POUR MIEUX TRIER

Une fois déposés dans les bornes de tri, les déchets recyclables sont pris en charge par des entreprises spécialisées. Pour leur permettre de les traiter efficacement, quelques consignes doivent être respectées en amont.

  • Inutile de laver les emballages, il suffit de bien les vider !
  • Les jeter dans les bornes en vrac, sans les mettre dans des sacs
  • Les mettre à plat pour gagner de la place
  • Ne pas imbriquer les emballages entre eux
  • Ne pas déchirer en petits morceaux
  • Séparer les prospectus papier de leurs films plastiques

POUR VOUS AIDER, rendez-vous sur le site ou téléchargez l’application suivante
qui vous guidera sur la destination exacte de chaque déchet !

CONSIGNES DE TRI

SITE WEB

LE CONTENU DE NOS POUBELLES
Un travail de caractérisation des poubelles collectées sur le Pays d’Urfé permet de connaître la répartition des déchets qui les composent :

Déchets évitables : Ces déchets pourraient être évités par un changement d’habitudes de consommation : publicité reçue dans les boîtes aux lettres, nourriture périmée encore sous emballage, …

Ces déchets peuvent être valorisés : épluchures qui pourraient être compostées, emballage qui n’a pas ét trié, objet en métal non déposé à la déchèterie, …

Ces déchets sont à leur place dans la poubelle.

Si le nombre de déchets ménagers a déjà diminué depuis 2017, il est encore possible de mieux faire : 60% des déchets contenus dans les poubelles pourraient en être supprimés.

L’ETAPE SUIVANTE
PRODUIRE MOINS DE DECHETS

Ces évolutions vont dans le sens de la protection de l’environnement et de la préservation des ressources naturelles. Néanmoins, le meilleur déchet est celui que l’on ne produit pas !

CONSOMMER Différemment POUR REDUIRE SES DECHETS

En tant que consommateur, il est possible d’agir en réfléchissant la façon dont on achète, consomme, jette :

  • En limitant les emballages (acheter à la coupe ou en vrac, utiliser son propre sac, utiliser des écorecharges)
  • Emprunter ou louer au lieu d’acheter du matériel
  • Opter pour des piles rechargeables
  • Limiter ses impressions de papiers
  • Coller un « stop pub » sur sa boîte aux lettres
  • Réparer ou faire réparer les objets usés ou défectueux au lieu de les remplacer
  • Donner, échanger ou vendre au lieu de jeter
  • Faire du compost

La prochaine étape est donc maintenant de réduire la production de déchets, en consommant différemment et en supprimant des poubelles les biodéchets, qui représentent un quart de ce qui est jeté !